Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 33
Date d'inscription : 02/11/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://blocage-national.forumactif.com

des citoyens mécontents vont faire des actions à Liège

le Lun 5 Nov - 19:34


Hausse du prix des carburants: des citoyens mécontents vont faire des actions à Liège et Charleroi, «Marre de l’augmentation du coût de la vie!»


Publié le Mercredi 31 Octobre 2018 à 09h29

Par M.C.

Après La Louvière dimanche dernier, un groupe de citoyens qui en a marre du coût de la vie et de la hausse du prix des carburants a organisé une réunion pour préparer et annoncer ses prochaines actions. Ce dimanche en début d’après-midi, nous les avons rencontrés sur le parking d’Ikea à Mons, où Elodie Mayence et Anthony Emmanuel Natsaridis nous ont expliqué leur démarche et leurs futures actions, à Liège et Charleroi notamment.
Le pays va-t-il être paralysé ?
Le pays va-t-il être paralysé ? - Illustration Photonews

« Il s’agissait d’une réunion citoyenne afin de sensibiliser les personnes présentes à notre prochaine action qui aura lieu le 16 novembre. Ce jour-là, nous bloquerons deux axes autoroutiers aux sorties de la E19 à Ronquières, pour les automobilistes venant de Bruxelles ou de Mons. L’élément déclencheur de ce ras-le-bol étant la hausse des carburants et la diminution de notre pouvoir d’achat. Notre groupement d’action citoyenne veut ainsi contrer les mesures gouvernementales. Nous comptons quelque 55.000 membres sur notre compte Facebook « Grève générale contre le gouvernement ».


Parmi ces membres, il y a aussi des policiers, des pompiers, des ambulanciers ou encore des chauffeurs de poids lourds. Dimanche prochain, ils seront présents à Charleroi et puis à Liège. Des Français se sont également ralliés à leur cause. Des postes frontières seront aussi bloqués ainsi que des axes autoroutiers ou des routes donnant accès à un groupe pétrolier qui fournit la France, la Belgique et le Grand-Duché du Luxembourg, annoncent-ils.

A propos de ce groupe créé voici à peine deux semaines, les responsables insistent : « Notre objectif n’est nullement de mettre à feu et à sang le pays mais bien de pouvoir négocier en tant que citoyens avec les hauts responsables et ainsi ouvrir un dialogue avec ces dirigeants. Nous estimons qu’on se moque de plus en plus du citoyen. La hausse des carburants va engendrer plein d’autres problèmes. Cela ne peut plus continuer ainsi.  »
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum